Assurance voyage d’affaires et assurance responsabilité civile vie privée à l’étranger

Assurance et santé en voyage

Voici deux catégories d’assurance particulièrement indispensables lorsque vous partez à l’étranger : l’assurance voyage d’affaires ou déplacements professionnels et l’assurance responsabilité civile vie privée. Plus de détails dans cet article.

Tout savoir de l’assurance voyage d’affaires

Cette catégorie d’assurance est adaptée à toutes les personnes qui partent à l’étranger pour des motifs professionnels : voyage d’affaires, déplacements professionnels ou toute autre mission. L’assurance peut couvrir le voyageur à travers le monde entier et peut proposer diverses garanties intéressantes. Le taux de remboursement est particulièrement plus élevé en matière d’assurance voyage professionnel. Elle peut prendre en charge divers cas notamment les frais de santé engagés en cas de maladie, une assistance si nécessaire, l’assurance annulation, l’assurance protection bagages, l’assurance responsabilité civile, le rapatriement (décès survenu pendant le voyage ou maladie/accident grave nécessitant rapatriement immédiat ou transport médical), etc.
Il existe deux cas de figure possible :
• souscrire l’assurance individuellement
• souscrire l’assurance en groupe
Dans les deux cas, l’assurance peut être souscrite sur une durée de un an, voire plus. Parfois, les assurés choisissent une durée de quelques mois seulement ou juste la durée de leur séjour professionnel à l’étranger. L’assurance professionnelle souscrite en une année peut couvrir plusieurs voyages durant cette durée de souscription : parfait pour ceux qui voyagent souvent à l’étranger dans le courant de l’année.
Les garanties varient d’une compagnie d’assurance à une autre, comparer plusieurs assureurs vous permet de trouver le meilleur. Un bon assureur facilite la vie des salariés à l’étranger, ils sont protégés tout comme leur bien ou effets personnels qu’ils emportent pendant le voyage. A l’international, les risques peuvent être élevés, grâce à une bonne assurance voyage professionnel, les salariés peuvent accomplir leurs missions sereinement.

A retenir sur l’assurance responsabilité civile vie privée à l’étranger

Quant à l’assurance responsabilité civile vie privée, il s’agit d’une assurance qui couvre les dommages causés à un tiers. Les causes peuvent être nombreuses et les dommages causés à autrui peuvent aussi être graves ou moins graves, intentionnels ou non. On parle également de dommages corporels et de dommages matériels sachant qu’ils peuvent touchés des personnes ou des biens leur appartenant. Lorsque l’assuré est en tort, il devra réparer les préjudices et c’est là que l’assureur intervient. En effet, la réparation des dommages causés à autrui pendant le voyage à l’étranger peut être onéreuse. La compagnie d’assurance à qui il a souscrit une assurance responsabilité civile vie privée prend en charge le remboursement des dépenses occasionnées par la réparation. Le montant de remboursement varie en fonction de la situation, il faudra lire attentivement les termes du contrat pour connaître : les plafonds, le taux de remboursement, les franchises, etc. Notez qu’il existe aussi des exclusions, informez-vous au préalable. Voici quelques exclusions imposées souvent par les compagnies d’assurance : dommages provoqués exprès par l’assuré, dommages engendrés par le pilotage d’appareils aériens, dommages causés pendant l’exercice de ses fonctions professionnelles, etc.
En principe, la garantie responsabilité civile fait partie des garanties offertes par votre assurance habitation ou votre assurance automobile. Seulement, question territorialité, cela est limitée. En effet, dans ce cas là, seuls les dommages causés dans votre pays de résidence sont pris en compte. Pour profiter d’une assurance responsabilité civile vie privée à l’étranger, il convient de souscrire une assurance voyage : elle est souvent incluse dans les garanties proposées par celle-ci. Etre couvert vous permet de passer un séjour loin des imprévus. Rappelez-vous cependant de rester prudent quant à la pratique de certaines activités pouvant causer des dommages à des tiers ou à leurs biens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *