Que visiter pendant les vacances à Jugon-les-Lacs ?

Vacances et séjours

Situé entre Saint-Brieuc et Dinan, Jugon-les-Lacs est un petit village charmant qui borde un vaste étang de 70 ha alimenté par le cours de La Rosette. Jugon-les-Lacs fait partie des premiers villages de France à avoir bénéficié en 1976 du label « Petites Cités de Caractère ». Le village se distingue principalement par son riche patrimoine préservé, ses deux lacs, ses résidences de granit bourgeoises, ses jolis hôtels particuliers et son architecture traditionnelle des 17e et 18e siècles. Si vous prévoyez pour la première fois de partir en vacances à Jugon-les-Lacs, découvrez ci-dessous les endroits incontournables à visiter.

Où séjourner pendant son passage

Vous pouvez réserver une chambre ou deux dans un hôtel de la ville. Si vous êtes de ceux qui apprécient spécialement la convivialité, le camping est ce qu’il vous faut. Ne vous inquiétez pas, dans ce camping 4 étoiles au bocage du lac à Jugon les Lacs, vous serez dans le confort.

L’Hôtel Sevoy

Cet hôtel qui date du XVIIe siècle et de style Louis XIII est la résidence la plus remarquable du village. Avec son apparence ressemblant à un château fort, l’hôtel est habituellement confondu avec le Manoir de Jugon. L’Hôtel Sevoy a été bâti en 1634 et il se démarque par son architecture originale composée de frontons décorés, de tour d’escalier octogonale et d’oculi. Il appartient aujourd’hui à un particulier, donc vous ne pouvez pas le visiter, mais vous pouvez l’admirer de l’extérieur.

L’Église Notre-Dame

Durant votre voyage à Jugon-les-Lacs, ne manquez pas la visite de cette ancienne église qui était jadis le monastère bénédictin, le couvent Saint-Étienne. L’église est située sur les bordures de l’Arguenon. Datant du XIIe siècle, la construction a été transformée plusieurs fois au cours des années avant de devenir cette église qui se particularise par sa toiture en bâtière de style normand, vraiment unique en Bretagne.

La Maison de la tête noire

Cette demeure à pans de bois qui date du XVIe siècle est la plus ancienne du village. Elle possède une structure très hétéroclite avec des linteaux dépareillés. La demeure est célèbre du fait qu’elle est reliée à la légende de la femme salée. Il paraît que la dépouille d’une femme entourée de sel aurait été trouvée dans la profondeur du puits de la résidence.

La Maison de l’Escu

Cette résidence qui date du XVIIe siècle est l’une des plus populaires du village. La Maison de l’Escu est actuellement un restaurant et en la visitant, vous pourrez voir la grandiose cheminée blasonnée de style médiéval qui a été ramenée du Fort de Jugon après sa dégradation en 1616.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *