Avoir une double assurance voyage : comment l’éviter ?

Assurance et santé en voyage

« On n’est jamais trop prudent », dit l’expression populaire. Pour mettre en pratique ce principe, certains voyageurs souscrivent à deux assurances voyages. Cela reste tout à fait légal, mais les choses vont se compliquer en cas de dédommagement. Ainsi, il vaut mieux éviter la double assurance voyage.

Rappel d’une double assurance voyage

Il est question de double assurance voyage si un seul sinistre peut être dédommagé par deux compagnies. Légalement, vous ne pourrez pas recevoir le double de ce que vous avez réellement perdu. Avoir deux contrats qui couvrent les mêmes risques reste tolérable, mais demander à être dédommagé deux ou plusieurs fois sera un acte répréhensible par la loi. Pour rester dans la légalité et ne rien risquer, il vaut mieux éviter tout double emploi en matière d’assurances.

Une petite vérification s’impose

Le concours d’assurances peut être évité grâce à une petite vérification. Il va falloir faire l’inventaire de vos couvertures disponibles. A titre d’exemple, votre voiture fait l’objet d’une garantie de dépannage en cas de souci mécanique. Votre assurance multirisque propose également la même prestation. Ensuite, vous étiez aussi obligé d’assurer votre voiture, et vous vous souvenez que cette assistance fait partie des options. Puis, il y a aussi l’assurance de la carte bancaire. Autant de couvertures peuvent devenir problématiques, alors coordonnez.

Les garanties devront être complémentaires

Si après vérification, vous trouvez que deux ou plusieurs assurances ou entités similaires proposent la même garantie, il faudra penser à résilier. Ne gardez qu’une seule garantie à la fois pour le même sinistre. Ainsi, l’assurance proposée par la banque devrait surtout concerner les finances et la carte bancaire. Pour les bagages, ce sera l’assurance voyage. Cette dernière peut aussi prendre en charge l’annulation. Elle couvre aussi la santé. Si vous voyagez en Europe, ces garanties complètent les prestations de la Sécurité Sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *