Les différents soucis rencontrés en voyage : à qui incombe la responsabilité ?

Agences de voyages

Quand on voyage ou qu’on s’y prépare, il existe différents types de cas et problèmes qui peuvent survenir. Ces derniers engendrent la mise en application de droits et obligations différentes dont il faut définir les responsables en fonction des situations. Voici quelques situations qui peuvent être fréquentes, mais dont on ne sait pas vraiment qui est responsable si elles arrivent.

Les petits pépins dont le passager est responsable

Lorsqu’on est victime de soucis divers avant, durant ou après avoir pris l’avion, il est possible qu’on ne sache pas qui est responsable de quoi. Il est même possible qu’on pense que les problèmes qu’on rencontre soient toujours la responsabilité de la compagnie aérienne sur laquelle on a pris une offre. Ce qui n’est pas toujours le cas. En effet, dans les situations qui suivent, les responsabilités reviennent totalement aux passagers. En premier lieu, si ces derniers ratent l’avion. Dans ce cas, la faute revient entièrement au passager en retard. Toutefois, ce ne sera pas le cas si ce dernier dispose d’un billet plein tarif. Dan ce type de situation, il devra acheter un autre ticket pour le prochain vol à prix réduit, avec une possibilité de remboursement de la différence de prix, par son assurance voyage. Ensuite, il y a aussi les cas de billets perdus ou de billets volés. La compagnie aérienne ne peut être considérée comme responsable de ces méfaits. Cependant, il est possible de demander des modifications sur la date de départ, ou demander un remboursement, si vous avez acheté un billet plein tarif. Autrement, il sera nécessaire de faire une déclaration de perte chez le commissariat de votre quartier pour éviter l’utilisation du billet perdu. Et enfin, on a aussi les refus d’embarquement dont la responsabilité revient au passager, sauf s’il y a surbooking sur un vol.

Les responsabilités de la compagnie aérienne

Malgré les situations citées ci-dessus, il existe de nombreux cas dont la responsabilité incombe à votre compagnie aérienne. Parmi eux, il a les bagages détériorés, perdus ou qui ne sont pas accessibles au moment de l’atterrissage. S’il y a perte, la compagnie vous rembourse 20euros/kg à 400 euros/kg. Si les bagages ne sont récupérés que tardivement, la compagnie doit vous indemniser dans les 21 jours qui suivent la réception de ces derniers. Ensuite, si vous avez subi des préjudices durant le trajet, sauf si vous n’avez pas respecté les règles de sécurité imposées par cette dernière, la compagnie est entièrement responsable. Il en sera de même si le vol est victime de surbooking ou que ce dernier ait été retardé ou même annulé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *